Aider à la prévention contre les exploitations sexuelles en Roumanie

  • Nom de la structure qui recrute : VISA-AD
  • Service Civique
  • Bucarest, Roumanie
Volume horaire nécessaire: 35 heuresDisponible à partir du : 26 août 2021

L’association F.R.E.E lutte contre les exploitations sexuelle en Roumanie – en langue roumaine, “Free” signifie “Femmes rachetées et libérées”. Créée en 2013, l’association s’organise autour de deux missions: venir en aide aux femmes victimes d’exploitation sexuelles et la prévention auprès des jeunes dans les quartiers difficiles.

Vous pourrez apporter votre aide soit au projet d’aide à la revalorisation des femmes, soit au projet de prévention contre les exploitations sexuelles.

Projet d’aide à la revalorisation des femmes :

Il s’agit d’une maison de transit ouverte par l’association F.R.E.E et qui permet d’accueillir les femmes souhaitant quitter la prostitution et les préparer à un nouveau départ.

Au sein de l’appartement de transit, vous effectuerez les tâches suivantes :
– Accompagner les femmes dans la vie quotidienne
– Participer à la mise en place d’activités ludiques/éducatives/récréatives dans l’appartement de transit pour femmes exploitées sexuellement
– Participer aux activités favorisant la réinsertion sociale des résidentes
– Prendre part aux sorties à la rencontre des femmes pratiquant la prostitution
– Mettre en place des activités créatives/hand-made auprès des femmes victimes d’exploitations sexuelles au centre de jour et à l’appartement de transit.

Projet de prévention de la traite humaine :

Vous interviendrez pour apporter votre aide au département de prévention de la traite humaine qui mène principalement deux projets: celui des 3D qui consiste en un programme de prévention, et le KidZ Gang, dans un club d’enfants dans un quartier difficile de Bucarest.

Vous effectuerez les tâches suivantes:
– Participer aux actions de prévention 3D auprès des publics à risques
– Organiser des activités ludiques auprès d’enfants/d’adolescents à risque du quartier de la Gare du Nord.

Les tâches du projet de prévention de la traite humaine peuvent être réalisées à distance (en ligne) si la situation sanitaire ne permet pas leur réalisation en présentiel.

Cette mission implique une capacité à prendre le recul nécessaire vis à vis de la détresse du public soutenu. Compte tenu de la confrontation à des problématiques des personnes aidées, notamment de traumatismes importants liés à leur vécu, vous devrez être en mesure d’exprimer ces ressentis afin de pouvoir être soutenu par l’équipe. Les volontaires devront faire preuve de maturité.

Si vous aimez aller au contact de publics difficiles et participer à la réhabilitation de femmes qui souhaitent s’en sortir, cette mission est pour vous !

Conditions d’accueil : chambre individuelle dans la maison de transit

You must sign in to apply for this position.