Recruter un volontaire en Service Civique

En accueillant des volontaires en Service Civique, vous faites le choix d’ouvrir votre organisation à des jeunes engagés qui souhaitent s’investir dans une démarche citoyenne. Cependant, si ce type de recrutement comporte un grand nombre d’avantages, il est nécessaire d’avoir une réflexion collective en amont afin d’accueillir sereinement des volontaires.

Qu’est-ce que le Service Civique ?

Le Service Civique permet aux jeunes de 16 à 25 ans (élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap) d’effectuer une mission d’intérêt général dans les domaines suivants :

  • Solidarité
  • Education pour tous
  • Culture et loisirs
  • Santé
  • Mémoire et citoyenneté
  • Environnement
  • Sport
  • Développement international et action humanitaire
  • Intervention d’urgence en cas de crise.

Depuis 2010, plus de 120 000 volontaires ont effectué une mission de Service Civique. Face à la demande grandissante d’engagement, l’Etat a renforcé le Service Civique et, depuis 2015, chaque jeune qui le souhaite doit pouvoir trouver une mission.

Les avantages de l’accueil

Accueillir un volontaire permet de donner plus d’ampleur à vos actions, de lancer de nouveaux projets tout en offrant un meilleur service à vos publics cibles. Grâce à la jeunesse des volontaires, source d’idées nouvelles et d’enthousiasme, vous pouvez redynamiser vos actions, leur portée et vos valeurs. Les volontaires portent un regard neuf sur votre organisme en questionnant son fonctionnement et ses pratiques. Il faut donc concevoir comme une chance ce bousculement par des jeunes engagés qui cherchent à faire évoluer votre structure. Le Service Civique ne permet pas seulement d’inciter les jeunes à s’engager et à acquérir de l’expérience. Il permet aussi de donner plus d’ampleur et un nouveau souffle aux actions menées par votre organisation.

Une réflexion à avoir collectivement au sein de l’organisme d’accueil

Si les avantages à accueillir dans le cadre d’un Service Civique sont nombreux, il est nécessaire pour votre organisation de s’engager afin que le potentiel du volontaire se trouve pleinement développé. Ainsi, votre organisme doit s’approprier le fonctionnement de la mission et élaborer un projet d’accueil des volontaires, notamment par le biais du dossier de demande d’agrément et de l’accueil des jeunes. Lors du montage de votre dossier, votre demande sera étudiée selon plusieurs critères : la non-substitution à l’emploi, l’accessibilité à tous les jeunes quel que soit leur profil, l’ancienneté d’au moins un an de votre organisation. Accueillir des volontaires en Service Civique n’est pas anodin. Interrogez-vous collectivement sur votre capacité à accueillir des volontaires. Le tutorat et l’échange régulier demandent du temps et un accompagnement conséquent. Il faut ainsi vous demander si votre organisation dispose de ressources nécessaires pour faire évoluer et autonomiser les volontaires, et repérer les personnes de votre équipe pouvant effectuer cet accompagnement.

 

Si votre demande d’agrément n’aboutit pas, vous pouvez vous rapprocher d’associations telles que VISA-AD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *