Humanitaire et International

Fondation Créé(e) en 2000 / Reconnu(e) d’utilité publique

Domaine(s) d’action : Église, Social & Culturel
Président(e) : M. NAUD Daniel
Directeur(e) général(e) : M. YAPOUDJIAN Eric
Salariés : 2000
Bénévoles : 3000
Bénéficiaires : 5700

60 rue des Frères Flavien, 75020, PARIS
01 43 62 25 00
dglories@armeedusalut.fr
Voir le site

Objectifs et missions :

L’Armée du Salut dans le monde

Origines et vocation

L’Armée du Salut a été fondée en 1865 par un pasteur méthodiste William Booth, dans l’Angleterre industrielle du 19ème siècle. Portée par une éthique chrétienne, sa vocation est de répondre aux besoins physiques, sociaux et spirituels des personnes en situation de détresse.

Elle est présente dans plus de 120 pays sur les cinq continents. Elle accomplit une oeuvre d’intérêt général dans les domaines de la santé (hôpitaux, dispensaires…), de l’enseignement, du social et intervient à tous les âges de la vie, de la naissance à la fin de vie. L’Armée du Salut a pour vocation de restaurer la personne dans son corps, son humanité, ses droits fondamentaux et sa spiritualité.

Cherchant à répondre à tous les appels de détresse, Catherine et William Booth ont parfaitement défini la manière dont il convient d’aborder la personne en souffrance :

  • L’accueillir et l’écouter, la soutenir et la sécuriser en lui offrant un cadre structurant, permettant de faire le point, d’évoluer.
  • Agir sur les causes, tout en procurant une réponse immédiate à son désarroi, ce qui suppose, le cas échéant, la mise en oeuvre d’une aide d’urgence et/ou d’un accompagnement sur un plus long terme.

L’Armée du Salut en France

Une implantation progressive sur le territoire

Implantée en France depuis 1881, l’Armée du Salut s’est impliquée auprès des personnes en difficulté, créant notamment les « foyers du soldat » au cours de la première guerre mondiale.

Elle prend véritablement son essor entre les deux guerres avec la création des grandes institutions sociales à Paris et en province. Reconnue d’utilité publique par le décret du 7 avril 1931, elle ne cesse d’accroître son rayonnement dans les domaines sanitaire et social jusqu’en 1939.

A l’issue du deuxième conflit mondial, elle relance son activité en élargissant ses actions sur la jeunesse : elle développe des actions pédagogiques, met en place des maisons d’enfants et des centres d’apprentissage, crée des clubs de prévention et des établissements relevant de l’Education spécialisée.

Parallèlement, l’Armée du Salut développe un partenariat avec les pouvoirs publics et avec les acteurs du champ social. Membre fondateur d’organismes tels que l’Union Nationale Interfédérale des OEuvres et Organismes Privés Sanitaires et Sociaux ( UNIOPSS ), la Fédération Nationale des Associations d’Accueil et de Réinsertion Sociale ( FNARS ), le Syndicat général des Oeuvres Privées sanitaires et sociales ( SYNEAS ), La Fédération française des Banques Alimentaires, elle s’inscrit dans les dispositifs de lutte contre les formes d’exclusion, organise et gère des structures d’accueil en partenariat avec d’autres institutions ou services, à la demande des pouvoirs publics.

Organisation :

Adaptation aux évolutions et aux nécessités

En 1994, désireuse d’articuler avec une plus grande pertinence action sociale et spiritualité, l’Armée du Salut adopte de nouveaux statuts:

  • La gestion des établissements à caractère social et médico-social est assurée par l’Association des OEuvres Françaises de Bienfaisance de l’Armée du Salut (AOFBAS).
  • Les officiers constituent une Congrégation reconnue par l’Etat, membre de la Fédération protestante de France. Leur mission spirituelle s’exerce dans les postes d’évangélisation. La Congrégation de l’Armée du Salut situe l’éthique chrétienne, le développement spirituel et la mission d’évangélisation. Elle assure en partie avec l’Association la mission d’urgence et de prévention en amont du champ social.

Du statut d’Association à celui de Fondation

A la suite du décret du 11 avril 2000, la Fondation de l’Armée du Salut se substitue à la l’AOFBAS et est reconnue d’utilité publique. Si les valeurs et les missions de la nouvelle Fondation sont identiques à celles de l’Association, les moyens d’action sont plus étendus. Par cette démarche, l’Armée du Salut affirme sa volonté d’ouverture à la société civile, aux différents environnements politiques, culturels, sociaux et humains. Elle considère que l’échange et le partenariat sont sources de vitalité, d’enrichissement.

Implantation en France (depuis 1981):

  • 122 Structures & services, la Fondation de l’Armée du salut est implantée dans 28 départements et 16 régions
  • 3 secteurs: Exclusion/ Inclusion, Jeunesse, Soin – Handicap – Dépendance
Valeurs :

Fondation « multi spécialiste »

Riche de son histoire et de son expérience, portée par des valeurs fortes, l’Armée du Salut entend au travers de la Fondation poursuivre et étendre son engagement dans le domaine social, médico-social et sanitaire.

Elle est animée d’une volonté de modernisation, articulant caritatif et professionnalisme, l’éthique de conviction et l’éthique de compétences. La Fondation de l’Armée du Salut est attentive aux évolutions des contextes politiques et sociaux. Elle travaille à la mise en oeuvre de réponses innovantes aux problématiques nouvelles qui émergent dans le champ de l’action sociale.

La Fondation propose des prestations en direction des usagers de l’action sociale, médico-sociale et sanitaire, dans les champs de l’exclusion, de la protection de l’enfance, du soin, du handicap et de la dépendance. Elle accueille plus de 7000 personnes par jour.

Les quelques 2000 salariés et 2500 bénévoles réguliers mettent en oeuvre un accompagnement adapté aux besoins des personnes accueillies et cherchent à concrétiser, grâce à leurs actions dans plus de 120 établissements et services, trois missions :

«Secourir, Accompagner, Reconstruire »

La Fondation est certifiée par Bureau Veritas, selon le Référentiel des organismes faisant appel à la générosité du public, depuis le 24 mai 2004.

Association reconnue d’utilité publique Créé(e) en 1985 / Reconnu(e) d’utilité publique

Domaine(s) d’action : Humanitaire & International, Jeunesse, Social & Culturel
Président(e) : Jean-Michel Hitter
Secrétaire général(e) : Jean Fontanieu
Salariés : 14
Bénévoles : 3

47, rue de Clichy, 75009, Paris
01 48 74 50 11
contact@fep.asso.fr
Voir le site

Objectifs et missions :

Visage de la solidarité protestante, la Fédération de l’Entraide Protestante (FEP) se fixe comme objectif de lutter contre toutes les atteintes à la dignité humaine, parce que « la pauvreté et les précarités, le chômage, la solitude, l’exclusion et de multiples formes de souffrance ne sont pas des fatalités » et « sont en contradiction avec la Déclaration universelle des droits de l’homme et en opposition avec l’Evangile » (extraits de la charte de la FEP).

La FEP regroupe 360 associations et fondations, ce qui représente environ mille établissements et services dans le secteur social, médico-social et de la santé. Ce réseau national regroupe près de 28 000 collaborateurs, salariés et bénévoles, investis dans de multiples actions : accès aux soins, insertion, hébergement, logement, accueil et accompagnement des personnes dépendantes ou souffrant d’exclusions, etc.

Implantations :

Pour développer un réseau de proximité sur l’ensemble du territoire, la FEP est structurée en six régions :

  • Nord/Normandie/Ile-de-France
  • Rhône-Alpes/Auvergne/Bourgogne
  • Arc Méditerranéen
  • Grand Est
  • Sud Ouest
  • Grand Ouest

Chacune dispose d’un secrétariat régional et d’un comité régional.

Cette structuration régionale permet aux associations membres de la Fédération de bénéficier d’un accompagnement de proximité.

Actions :

Les actions de la Fédération sont réparties sur plusieurs axes :

  • l’accompagnement des associations adhérentes à la Fédération : réflexion politique et éthique, conseil, formation, coopération entre associations, cheminement commun sur le sens des actions de soins et de solidarité.
  • la représentation auprès des pouvoirs publics, le plaidoyer et la sensibilisation de l’opinion publique.
  • le renouvellement et le développement de la vie associative.

Un exemple d’outil de communication à disposition des associations adhérentes : Proteste, la revue trimestrielle d’information et de réflexion de la fédération.

Association Loi 1901 Créé(e) en 1995 / Reconnu(e) d’utilité publique

Domaine(s) d’action : Humanitaire & International
Président(e) : Antoine Ricard
Secrétaire général(e) : Andreas Hartmann
Salariés : 28

107 Avenue Parmentier, 75011, Paris
01 43 14 85 03
Voir le site

Objectifs et missions :

Le Centre Primo Levi est la plus importante structure en France spécifiquement dédiée au soin des victimes de la torture et de la violence politique réfugiées sur notre sol.

Association loi 1901, reconnue d’intérêt général, elle accueille chaque année plus de 350 personnes originaires de plus de 40 pays différents. Ces personnes bénéficient d’une prise en charge psychologique, médicale et kinésithérapeutique mais aussi d’une aide sociale et juridique.

Association Internationale sans but lucratif Créé(e) en 1995

Domaine(s) d’action : Église, Humanitaire & International, Jeunesse
Secrétaire général(e) : Heather Roy

1665, Rue Joseph II, 1000, Bruxelles
+ 32 2 234 38 65
office@eurodiaconia.org
Voir le site

Objectifs et missions :

Our mission is to build a Europe of solidarity, equality and justice. Our strategic goals to accomplish this mission are:

Praxis : Enabling membership engagement and partnerships

Our members are experts in social service provision. We provide them with opportunities to exchange their expertise and facilitate partnerships.

Advocacy: Creating a network of competence to impact social policies in Europe

Our members want to bring about positive change and impact social policy to empower the most marginalised in our society. We give them the tools to do so.

Identity and values : Supporting reflections on Diaconia in Europe today

Our members are provided with opportunities to reflect on the role of faith in social care and together we develop resources to support the relationship between Diaconia and the Church, and Diaconia and the wider society.

Association de droit roumain. Créé(e) en 2013

Domaine(s) d’action : Humanitaire & International, Social & Culturel
Président(e) : Laetitia Gotte
Directeur(e) : Laetitia Gotte
Salariés : 3
Bénévoles : 15

Bucharest
004(0)767 055 502
asociatiafree@gmail.com
Voir le site

Objectifs et missions :

Notre Vision :

Que les femmes et les enfants de Roumanie exploités sexuellement, soient libérés, restaurés et en mesure de reconstruire leur vie et leur avenir avec la Grâce de notre Seigneur Jésus.

Notre Mission :

Chercher les femmes, enfants, esclaves de l’industrie du sexe

  • Apporter un soutien/une aide à celles qui veulent changer de vie, en leur offrant des alternatives
  • Aider à la restauration complète de ces personnes : physique, psychologique, spirituelle
  • Prévenir la traite humaine/le trafic humain
Valeurs :
  • Dieu au centre de notre travail.
  • Modeler un exemple de famille saine autour de nous.
  • Accueil avec dignité et sans jugements des femmes et enfants que nous recevons.
  • Transparence dans notre travail et au sein de l’équipe.
  • Qualité avant quantité. Nous ne sommes pas à la recherche de résultats en chiffres.
Nos Projets :
  • Sorties dans les rues à la rencontre des femmes en prostitution.
  • Action de sensibilisation au problème de la traite humaine (métros, écoles, media…).
  • Actions de préventions auprès des publics vulnérables (enfants de certains quartiers « chauds », avec des familles dysfonctionnelles, orphelins…).
  • Centre de jour pour les femmes dans la prostitution et leurs enfants.

Fondation Créé(e) en 1920 / Reconnu(e) d’utilité publique

Domaine(s) d’action : Humanitaire & International, Jeunesse, Social & Culturel
Président(e) : Mr Christian BONNET
Directeur(e) général(e) : Alain DEHEUVELS
Salariés : 8
Bénévoles : 100+

69 avenue Ernest Jolly, 78 955, Carrières sous Poissy
01 39 70 60 52
fondation@lacause.org
Voir le site

Association Créé(e) en 1979

Domaine(s) d’action : Humanitaire & International
Président(e) : Jérôme Prékel
Directeur(e) : Mikaël Amsing
Salariés : 10
Bénévoles : 200
Bénéficiaires : 60 000

Les Ecorets, 74410, Saint-Eustache
04 50 79 56 94
morija.france@morija.org
Voir le site

Objectifs et missions :

nspirée par les valeurs chrétiennes de solidarité et de justice sociale, Morija met en place, avec ses partenaires locaux, des projets à caractère strictement social et humanitaire dans le but de promouvoir le développement des bénéficiaires et le renforcement de leur dignité et autonomie. Cette aide est orientée vers des personnes et communautés sans distinction d’origine ethnique, de sexe, de religion ou d’opinion politique.
Morija met en place ses actions dans une optique de coopération avec des organisations locales désirant favoriser le développement de leur pays. Appuyer les initiatives, favoriser l’autonomie des populations et le renforcement des compétences sont au cœur de nos actions.

Implantations :

Pays d’intervention : Burkina Faso, Togo, Tchad, Cameroun

Projets :

Secteurs d’activités: Nutrition, Eau-assainissement-hygiène, Santé, Education, Développement rural

Association loi 1901 Créé(e) en 1988 / Reconnu(e) d’utilité publique

Domaine(s) d’action : Humanitaire & International, Social & Culturel
Président(e) : Philippe Fournier
Directeur(e) : Jean-Marc SEMOULIN
Salariés : 8 ETP sur le site d’Ecquevilly (78)
Bénévoles : 3 ETP en 2011, soit une cinquantaine de personnes

13 rue des Fontenelles – ZAC du Petit Parc, 78 920, Ecquevilly
01 34 75 56 15
esperance@lagerbe.org
Voir le site

Objectifs et missions :

Créée en 1988, l’association LA GERBE a pour vocation d’aider les personnes en difficulté ou en situation d’exclusion. Cette ONG, à caractère humanitaire et social, reconnue d’intérêt publique, intervient sur le plan national et international, sans discrimination.

Le Pôle d’Ecquevilly, siège social de l’association, est la plateforme logistique où est traité le matériel collecté avant sont expédition vers nos partenaires à l’étranger (Roumanie, Bosnie, Ukraine…). Ces structures implantées localement mènent des actions en faveur de personnes en situation d’exclusion ou de précarité dans leur environnement.

Depuis 2006, l’association prte un chantier d’insertion qui salarie 16 personnes en contrat aidé 26h par semaine pour une durée de 6 mois. Ce dispositif vise à permettre à une personne sans emploi de renouer avec le monde du travail tout en bénéficiant d’un accompagnement social et professionnel. L’équipe contrôle et prépare le matériel (vêtements, mobilier, vélos…) donné à l’association destiné à l’aide humanitaire.

Pour financer ces actions solidaires, des activités économiques solidaires ont été développées au fil des années: brocante, boutique équitable, bouquinerie ou collecte de denrées recyclables. Depuis 2012, le projet « Ressourcerie* des 2 rives de Seine » vient renforcer cette dynamique.

Bénévolat à Ecquevilly (78) :

En plus des équipes salariées, l’association sollicite l’intervention de nombreux bénévoles afin de pouvoir mener à bien ses actions. En 2011, une cinquantaine de personnes ont donné de leur temps soit environ 3 ETP sur l’année. Les bénévoles intègrent différentes activités en fonction de leurs compétences, de leurs envies et de leurs disponibilités. Ils participent à la vie associative: rencontres, repas, formations…

Les besoins sont multiples et grandissants avec le développement de la ressourcerie.

Nous recherchons par exemple: des chauffeurs pour les collectes, des équipiers de tri pour l’atelier vêtements, des vendeurs en brocante, des professeurs pour la remise à niveau, des bricoleurs, etc…

Vous souhaitez en savoir davantage?

Contact: Anne-Lydie VERGNON, Coordinatrice des bénévoles

anne-lydie.vergnon@lagerbe.org ou 01.34.75.56.15

Association de Droit Local Alsace Lorraine Créé(e) en 1922

Domaine(s) d’action : Église, Humanitaire & International
Président(e) : Albert HUBER
Directeur(e) : Thomas Wild
Salariés : 2

7 rue du Général Offenstein, 67100, Strasbourg
03 88 40 27 98
aco.france@gmail.com
Voir le site

Objectifs et missions :

[Le but poursuivi par l’ACO] est de promouvoir le ministère de témoignage et de diaconie des Eglises vivant au contact de l’Islam, en particulier des Eglises protestantes du Proche et du Moyen-Orient, ainsi que de soutenir toute Eglise ou tout mouvement qui fait appel à sa compétence.

Elle est disposée à travailler en concertation avec les Eglises et organismes recherchant les mêmes objectifs.

Elle s’interdit toute intention lucrative ainsi que toute action politique.

(article 2 des statuts)

Née en 1922 d’une volonté de soutien aux victimes survivantes du génocide arménien, à l’époque surtout implantés dans des camps près d’Alep (Syrie), l’ACO s’est développée et a maintenant un réseau de solidarité qui comprend Arménie, Turquie, Egypte, Iran, Syrie et Liban.

Fonctionnement :

L’ACO travaille sur un pied d’égalité avec des partenaires orientaux et européens : GZB, un organisme missionnaire hollandais, DM-échange et mission, organisme missionnaire de Suisse Romande, l’Union des Eglises Evangéliques Arméniennes au Proche Orient, le Synode National des Eglises Evangéliques en Syrie et au Liban, le Synode d’Iran.

Elle soutien les ministères des paroisses francophones du Caire et d’Alexandrie et aussi de Beyrouth. Elle a des relations fraternelles avec les Eglises protestantes d’Egypte, particulièrement le Synode du Nil. Elle collabore avec « Espoir pour l’Arménie » et « Solidarité protestante France-Arménie » pour des projets en Arménie.

Projet Spirituel :

L’ACO se veut être un outil modeste pour aider à une plus grande connaissance, intercession et entraide entre les Eglises européennes (France, Suisse, Hollande) et orientales (Syrie, Liban, Iran, Egypte). Implantée en Alsace, elle reçoit un soutien appréciable de la part de l’UEPAL (Union des Eglises Protestantes d’Alsace Lorraine, comprenant les paroisses luthériennes et réformées de cette région).

Elle s’intéresse aux contacts avec l’islam et souhaite soutenir un dialogue fraternel avec les croyants des autres religions, tout en témoignant très clairement de son attachement à la foi chrétienne et protestante.

Association Créé(e) en 1983

Domaine(s) d’action : Humanitaire & International
Président(e) : Marcel Jeanson
Directeur(e) : Yves Turquais
Salariés : 8
Bénévoles : 100

420 Rue des Frênes, 45700, Pannes
02 38 89 21 00
contact@artisanatsel.com
Voir le site

Objectifs et missions :

Depuis 25 ans, ARTISANAT SEL s’inscrit dans une démarche de commerce équitable pour permettre à des femmes et des hommes de vivre dignement de leur travail par l’échange économique.

Si la nécessité de rentabilité est présente dans ses aspects opérationnels, la finalité d’ARTISANAT SEL ne l’est pas. En effet, l’évaluation de notre performance ne se mesure pas uniquement en termes de résultats financiers. Le premier critère de performance est notre impact auprès des producteurs défavorisés. La raison sociale de notre organisation s’inscrit dans une perspective humanitaire, agissant par le moyen d’un commerce pérenne avec des producteurs et des partenaires qui partagent ce même objectif. Les excédents sont réinvestis dans l’activité économique de notre association et nous permettent ainsi d’agir concrètement sur les conditions de vie socioprofessionnelles de nos partenaires.

Notre structure travaille directement avec 23 groupes de producteurs d’artisanat se trouvant actuellement en Asie (Inde, Bangladesh, Népal, Sri Lanka, Thaïlande et Philippines), en Afrique (Ile Maurice, Madagascar, Afrique du Sud et Rwanda) et au Pérou. L’action d’ARTISANAT SEL et de ses partenaires est menée sans distinction de race, d’ethnie ou de religion.

ARTISANAT SEL a également créé sa propre marque alimentaire, SAVEURS EQUITABLES, et fait, à ce jour, importer une large gamme de produits alimentaires labellisés et certifiés équitables en partenariat avec plusieurs acteurs du commerce équitable européen. Nous travaillons notamment avec près de 25 pays répartis sur trois continents différents.

Historique :

L’activité portée aujourd’hui par ARTISANAT SEL est née en 1983 au sein du Service d’Entraide et de Liaison (une ONG protestante de solidarité internationale oeuvrant encore aujourd’hui dans le domaine de l’humanitaire) qui prit la décision de mettre en place une nouvelle forme d’action pour lutter contre la pauvreté : le commerce d’objets artisanaux, pour aider des artisans défavorisés à vivre dignement de leur travail. C’est finalement en 1991 qu’ARTISANAT SEL s’organise en association à but non lucratif (loi 1901), distincte juridiquement du S.E.L.
En 1997, ARTISANAT SEL fonde avec plusieurs autres acteurs du commerce équitable français la PFCE (Plate-forme Française pour le Commerce Equitable) et en devient membre historique. Cette organisation compte aujourd’hui plus d’une trentaine d’associations qui travaillent ensemble à l’amélioration, au soutien et au développement du commerce équitable au niveau national.

6 ans plus tard, en 2003, ARTISANAT SEL est admis en tant que membre de l’organisation internationale WFTO (World Fair Trade Organization), unique référence du commerce équitable au niveau mondial.

Valeurs :

Dans le commerce classique, souvent, le prix payé au fournisseur est tiré à la baisse pour offrir un prix bas au consommateur tout en cherchant à assurer les meilleures marges possibles pour le distributeur et les intermédiaires.
Dans le commerce équitable, nous prenons la rémunération comme point de départ : un prix juste payé à l’artisan ou au producteur agricole doit refléter le temps et la technicité du travail effectué. Ce prix doit aussi permettre au travailleur d’accéder à un niveau de vie décent pour lui et sa famille.

Nous achetons nos produits au prix proposé par nos partenaires sur le terrain. ARTISANAT SEL ne négocie pas le prix! Nos partenaires l’établissent par rapport au travail du producteur et aux besoins exprimés. Si le prix nous semble trop élevé, nous discutons pour essayer d’en comprendre les raisons tout en cherchant des solutions sur les bases du dialogue et de la confiance. Il arrive que les volumes commandés puissent induire sur le prix et le baisser mais nous accordons de l’importance à rester continuellement dans une relation « gagnant/gagnant » dans laquelle l’artisan, en aucun cas, n’est lésé. Si nous n’avons réellement pas les moyens, nous n’achetons pas. Les prix sont généralement 10 à 20% supérieurs aux prix du marché local mais cette rémunération « équitable » n’est qu’un aspect parmi beaucoup d’autres des valeurs défendues par ce type de commerce.

Association 1901 Créé(e) en 2006

Domaine(s) d’action : Église, Humanitaire & International
Président(e) : Patrick Guiborat
Secrétaire général(e) : Coralie Omodei
Salariés : 1
Bénévoles : 10

157, rue des Blains, 92220, Bagneux
01 64 65 51 68
communication@defimichee.org
Voir le site

Objectifs et missions :

Le Défi Michée est un mouvement mondial de chrétiens qui demandent à leurs gouvernements de tenir la promesse de diminuer l’extrême pauvreté de moitié d’ici 2015. Le Défi Michée veut mobiliser le monde protestant contre l’extrême pauvreté et en soutien aux Objectifs du Millénaire pour le Développement ( O.M.D.). Il demande aux gouvernants de tenir l’engagement pris en 2000 dans le cadre de l’O.N.U. de réduire la pauvreté dans le monde de moitié d’ici 2015, notamment en respectant des objectifs à destination des pays pauvres.

Historique :

Le Défi Michée est une initiative de l’Alliance Evangélique Mondiale et d’un Réseau d’oeuvres chrétiennes impliquées dans des actions de secours d’urgence, de développement et de plaidoyer. Il a été lancé en France par le S.E.L. et l’Alliance Evangélique Française.

Association Créé(e) en 1950

Domaine(s) d’action : Église, Humanitaire & International
Président(e) : Frédéric Pignard

4 allée J.B. Thomann, 68040, Ingersheim
Voir le site

Objectifs et missions :

Durant la première moitié du XX° siècle, de modestes efforts missionnaires ont été accomplis par les Assemblées Mennonites de France, en collaboration avec les Assemblées Mennonites des Pays Bas et de la Mission de Paris.

En 1950, pour « soutenir la vocation d’un membre de nos Eglises, pour lui apporter son aide et assumer la responsabilité des Eglises à l’égard de l’un des siens », l’Association des Eglises Evangéliques Mennonites de France (AEEMF) décide de créer son comité de mission, le CMMF.

Le CMMF devient la branche d’activité de ces Eglises, chargé de la « mission extérieure ». Le CMMF est une mission d’église dont la vision est de susciter des vocations, puis d’accompagner les personnes tout au long de leurs périodes de service.

  • Accompagner ou soutenir des personnes qui ont à coeur d’être témoins de l’Evangile de Jésus-Christ.
  • Mettre en oeuvre les valeurs enseignées dans l’Evangile de Jésus-Christ par un service et des actions d’entraide, partout dans le monde, au bénéfice de tout être humain sans distinction de sexe, d’origine géographique ou sociale, de religion ou de philosophie.
  • Informer les Eglises de l’AEEMF en vue d’encourager la manifestation concrète de l’Evangile en paroles et en actes.
  • Ne poursuivre aucun but lucratif ou politique.

Association Créé(e) en 1927

Domaine(s) d’action : Église, Humanitaire & International
Président(e) : Raynaud Jean-Claude
Bénévoles : 20

41 rue Th Honoré, 94130, Nogent sur Marne
01 48 73 77 16
info@missionbiblique.org
Voir le site

Objectifs et missions :

La Mission Biblique apporte son aide fraternelle principalement à l’Union des Eglises Evangéliques Services et Oeuvres de Côte d’Ivoire (UEESO) et à l’Union Evangélique Baptiste de Haïti (UEBH).

La Mission Biblique s’attache à établir des relations de partenariat avec chacune des unions d’Eglises et des oeuvres associées. Elle s’efforcera de présenter les besoins de ses partenaires dans tous les domaines où une collaboration lui paraîtra souhaitable.

La Mission Biblique met à la disposition des Eglises partenaires, le personnel missionnaire qu’elle recrute, forme et accompagne.

Association humanitaire d’urgence Créé(e) en 1989

Domaine(s) d’action : Humanitaire & International
Directeur(e) : Annick Balocco

5 Avenue Georges Abel, 26120, Chabeuil
04 75 59 88 28
annick.balocco@medair.org
Voir le site

Objectifs et missions :

Medair apporte une aide humanitaire d’urgence et met en place des programmes de réhabilitation en cas de catastrophes naturelles, de conflits et de crises aux côtés des populations les plus vulnérables.

La mission de Medair est d’identifier et de servir les femmes, les enfants et les hommes victimes de crises, et qui vivent dans des régions souvent difficiles d’accès en Afrique, en Asie et dans d’autres régions où les besoins sont immenses.

Medair est une organisation non gouvernementale (ONG) dont le personnel international puise dans la foi chrétienne sa détermination à secourir les personnes en détresse. Medair leur apporte une aide d’urgence et un soutien concret et plein d’humanité tout en s’efforçant de promouvoir leur dignité et leur autonomie, indépendamment de toute considération de race, de religion ou d’opinion politique.

Medair vise le maximum d’efficacité et de transparence dans l’utilisation de ses fonds et dans tous ses programmes. Ses actions d’urgence et de réhabilitation sont variées : Medair agit notamment dans les domaines des soins de santé, de l’eau et de l’assainissement, des abris et des infrastructures.

Medair agit dans les pays suivants : Afghanistan, RD Congo, Crise syrienne, Haïti, Irak, Madagascar, Népal, Philippines, Sierra Leone, Somalie, Sud-Soudan.

Loi 1901 Créé(e) en 1973 / Reconnu(e) d’utilité publique

Domaine(s) d’action : Humanitaire & International
Président(e) : Théo Reiss
Secrétaire général(e) : Pierre Geiser

33 rue Arthur Rimbaud , 26800 , PORTES LES VALENCE
09 75 89 31 14
contact@missionlepre.org
Voir le site

Objectifs et missions :

Dépister – Soigner – Intégrer

La lèpre n’est pas seulement un problème médical ; elle comporte de nombreuses conséquences sociales. C’est la raison pour laquelle « Mission Lèpre » apporte un soutien global : les patients guéris doivent pouvoir mener une vie épanouie, être intégrés et reconnus socialement.

Nous soutenons les personnes affectées par la lèpre dans leur réhabilitation, par exemple en les incitant à participer aux groupes de soins à soi-même, en leur offrant une formation professionnelle ou à l’aide d’un micro crédit. Nous travaillons avec eux pour leur permettre de retrouver pleinement leur dignité humaine. Notre but est d’éradiquer la lèpre, ses causes et ses conséquences.

Notre priorité absolue est la lutte contre la lèpre. Cependant, dans les régions dans lesquelles nos équipes interviennent, nous soutenons aussi des personnes atteintes d’autres maladies et handicaps et tentons de les réinsérer dans la société.

Valeurs :

Engagement pour les personnes affectées par la lèpre

Nous luttons pour la guérison, la réhabilitation et l’intégration dans la société des personnes affectées par la lèpre. Là où il y a des disponibilités, nous aidons également les personnes atteintes d’autres maladies, particulièrement si ces personnes sont exclues de la société.

Impartialité

Nous aidons indépendamment des croyances religieuses ou politiques, du statut social ou de l’appartenance ethnique.

Engagement pour les personnes affectées par la lèpre

Nous luttons pour la guérison, la réhabilitation et l’intégration dans la société des personnes affectées par la lèpre. Là où il y a des disponibilités, nous aidons également les personnes atteintes d’autres maladies, particulièrement si ces personnes sont exclues de la société.

Impartialité

Nous aidons indépendamment des croyances religieuses ou politiques, du statut social ou de l’appartenance ethnique.

Valeurs fondamentales

La vie de Jésus-Christ nous inspire et nous motive à pratiquer l’amour du prochain.

Professionnalisme et durabilité

Nous nous efforçons d’apporter un soutien global et de qualité produisant un changement durable.

Travail en partenariat

Nous travaillons en partenariat avec les autorités sanitaires nationales ainsi qu’avec d’autres organisations caritatives, et formons du personnel local. Nous travaillons avec les personnes elles-mêmes touchées, afin de leur redonner leur dignité.

Collaboration internationale

Nous faisons partie d’une organisation internationale de premier plan dans le domaine de la lèpre.

Intégrité

Nous attachons une grande importance à une gestion transparente des finances et à une utilisation efficace des moyens mis à notre disposition.

Faits et Chiffres :

Faits et chiffres

  • Chaque heure qui passe, 30 personnes sont frappées par la lèpre.
  • Toutes les 20 minutes, on diagnostique la lèpre chez un enfant.
  • La lèpre est une des plus vieilles maladies du monde.
  • La majeure partie des personnes touchées vit dans la précarité.
  • Plus les conditions d’hygiène et de nutrition sont mauvaises, plus le risque d’infection est élevé.
  • Depuis 1981, plus de 15 millions de personnes ont été guéries de la lèpre.
  • Les conséquences sociales sont : l’exclusion, la stigmatisation, la pauvreté.
  • Des millions de gens souffrent encore des conséquences de la lèpre, qu’elles aient été affectées elles-mêmes ou des membres de leur famille.
  • Un diagnostic précoce fait toute la différence !

Association loi 1901 Créé(e) en 1989

Domaine(s) d’action : Humanitaire & International, Social & Culturel
Président(e) : Patrick Lagarde

30 avenue Emile Zola B.P. 102, F-77193 , Dammarie-lès-Lys CEDEX
01 43 37 38 07
info@adra.fr
Voir le site

Objectifs et missions :

Le but d’ADRA France est d’assister matériellement ou moralement tous ceux qui sont dans le besoin, sans distinction d’appartenance ethnique, politique, philosophique ou religieuse, en France et partout dans le monde.

Les projets soutenus par ADRA prennent en considération l’ensemble des besoins vitaux de l’être humain. Une bonne collaboration est imprégnée par le respect mutuel, l’apprentissage et la reconnaissance de l’égalité des droits.

ADRA conçoit la coopération au développement comme un processus d’intégration, en commençant par les véritables causes de la pauvreté et s’efforçant de garantir un environnement qui permet à ses habitants de subvenir à leur propres besoins.

Afin d’identifier clairement l’œuvre d’entraide adventiste, l’abréviation internationale ADRA (Adventist Development and Relief Agency) a été adoptée.

Domaines d’Engagement :

ADRA s’engage aussi bien contre la pauvreté que dans l’aide humanitaire et en cas de catastrophe, et tout spécialement dans les cinq domaines suivants :

  • sécurité alimentaire
  • développement économique
  • santé
  • éducation
  • catastrophe : aide et prévention
Organisation :

ADRA France fait partie du réseau ADRA qui est composé d’environ 125 associations nationales et des bureaux régionaux de soutien, réunis par le bureau central d’ADRA international, dont le siège est à Silver Spring, Maryland, USA.

ADRA International soutient et coordonne le réseau, sans pour autant s’imposer envers les agences nationales indépendantes. ADRA International s’autofinance et n’utilise pas les moyens financiers des organisations nationales.

ADRA France compte environ 40 sections locales ou affiliées et des correspondants dans une centaine de villes en France. Au total, ce sont plus de 350 adhérents qui composent l’association.

Association 1901 Créé(e) en 1971

Domaine(s) d’action : Église, Humanitaire & International, Jeunesse, Social & Culturel
Président(e) : Joël Dautheville
Secrétaire général(e) : Bertrand Vergniol
Salariés : 16

102 boulevard Arago , 75014, Paris
01 42 34 55 55
envoyes@defap.fr
Voir le site

Objectifs et missions :

Le Défap est le Service protestant de mission, chargé de faire vivre des relations de solidarité et de fraternité entre les Eglises protestantes de France (luthéro-réformées) et leurs partenaires en Afrique, Caraïbes, Océans Indien et Pacifique.

Organisation de solidarité internationale, le Défap envoie des volontaires internationaux d’échange et de solidarité (VIES), recherche des financements pour des projets de développement et anime un réseau de bénévoles en France par des formations, animations, rassemblements événementiels…

Cette action s’inscrit dans des domaines tels que l’éducation, la santé, le développement rural, la formation théologique, l’accompagnement de groupes de jeunes et d’étudiants.

Association de droit local (Alsace) Créé(e) en 1976

Domaine(s) d’action : Église, Humanitaire & International
Directeur(e) : Michel VARTON

BP 139, 67833 , Tanneries Cedex
03 88 10 29 60
contact@portesouvertes.fr
Voir le site

Objectifs et missions :

Portes Ouvertes est une ONG chrétienne au service des chrétiens persécutés.
Créée en 1976, elle fait partie d’un réseau international de 21 associations indépendantes qui œuvrent dans 60 pays.

Open Doors International trouve ses débuts dans le premier voyage d’un jeune hollandais connu aujourd’hui par le nom Frère André (Brother Andrew). Parti en Europe de l’Est en 1955, il y découvrira la réalité de la persécution des chrétiens à cause de leur foi.
Nos principales activités sur le terrain consistent à fortifier les chrétiens affaiblis par la persécution :

  • Nous acheminons de la littérature chrétienne lorsque son accès est limité par les régimes.
  • Nous apportons une aide aux communautés chrétiennes par la formation de responsables.
  • Nous mettons en place des programmes de développement socio-économique pour ceux qui se retrouvent en situation de détresse et de misère à cause de la persécution.
  • Nous sommes particulièrement présents sur place pour apporter aux chrétiens persécutés l’encouragement et le soutien moral dont ils ont besoin. Notre but est de permettre une vraie insertion sociale des communautés chrétiennes locales.

Dans les pays où les chrétiens jouissent d’une plus grande liberté comme en France ou en Belgique, Portes Ouvertes travaille avec des églises et des organisations partenaires pour sensibiliser un large public à la réalité de la persécution des chrétiens, encourager les chrétiens locaux à suivre ce que nous enseigne l’Eglise persécutée, mobiliser dans la prière et le soutien financier, dénoncer l’injustice et militer, souvent dans l’ombre, pour la cause des chrétiens persécutés.

Valeurs :

6 valeurs ancrées dans la foi chrétienne :

  • Prière
  • Présence
  • Ecoute
  • Partenariat
  • Engagement
  • Responsabilité

Association loi 1901 Créé(e) en 1996

Domaine(s) d’action : Humanitaire & International
Président(e) : Jean-Marc Semoulin
Directeur(e) : Yves Knipper
Salariés : 3
Bénévoles : 10
Bénéficiaires : 32 associations membres

13 Rue des Fontenelles, 78920, Ecquevilly
01 34 75 93 64
info@collectif-asah.org
Voir le site

Objectifs et missions :

ASAH, organisation non gouvernementale (ONG), est un réseau d’associations d’inspiration chrétienne, agissant en particulier dans l’urgence, le développement, le plaidoyer, l’environnement ou la solidarité au Nord et au Sud.

L’objet d’ASAH est de favoriser l’échange, la réflexion et la collaboration entre les associations humanitaires et autres organismes, de mutualiser et renforcer l’efficacité et la qualité des actions de ses membres, et plus largement des acteurs de solidarité, afin de répondre aux besoins réels des populations les plus démunies.

Fonctionnement :

ASAH propose un ensemble d’outils au service des acteurs de solidarité, pour favoriser l’action et la collaboration.

1 – Portail-Humanitaire.org

Un portail d’information sur la solidarité internationale. Le portail offre de multiples services : une bourse d’échange de matériel, un forum sur la recherche de partenaires, un répertoire de près de 1300 associations humanitaires, d’organismes, d’institutions utiles pour l’action humanitaire. Mais aussi des liens vers les ONG qui recrutent, et des dossiers pays régulièrement mis à jour.

2 – Recyclage Solidaire©

« Quand préserver l’environnement soutient les actions de solidarité »

Une opération nationale de collecte de produits recyclables (cartouches d’imprimantes, téléphones portables, chargeurs, cordons d’alimentation, câbles) pour financer les projets de solidarité : les produits collectés sont recyclés par une entreprise partenaire (ISO 14001). Les profits générés par cette revalorisation sont intégralement reversés aux associations de solidarité internationale partenaires de l’opération, pour le financement et le développement de leurs projets.

3 – Le Salon Des Solidarités

Le Salon Des Solidarités est depuis 2007 le rendez-vous de référence des acteurs de la solidarité internationale. ASAH le co-organise avec le collectif Humanis. Le Salon, c’est la possibilité pendant 3 jours de venir à la rencontre des professionnels de l’aide humanitaire et du développement, de comprendre les problématiques du secteur et de découvrir l’ensemble des possibilités d’engagement. Le Salon accueille près de 200 exposants français et européens, issus des différents secteurs de la solidarité internationale : les ONG ou associations porteuses des projets de terrain, les structures à but non lucratif qui viennent en appui aux projets, les entreprises qui proposent des produits ou des services spécialement adaptés au secteur. Le Salon propose aussi aux visiteurs un programme de conférences et de tables rondes riche et varié, sur des thèmes en lien avec l’actualité et les spécificités de la solidarité internationale. La prochaine édition du SDS a lieu les 1-2-3 juin 2012 à Paris -Porte de Versailles.

4 – EDDENS – Eco programme Développement Durable Energies Nord Sud

Un projet au carrefour des énergies renouvelables, du développement durable, de la solidarité internationale et de l’insertion sociale des expatriés.

Valeurs :

Il s’agit de valeurs fondatrices que les membres d’ASAH ont en commun depuis la création du réseau en 1996 et qu’ils souhaitent partager.

Unité

ASAH est un réseau d’associations ou de missions agissant dans l’urgence, le développement, le plaidoyer, l’environnement et la solidarité au Nord et au Sud. Au-delà de leur diversité, les membres d’ASAH se reconnaissent dans une vision chrétienne de l’action en faveur de l’homme. La foi chrétienne est un dénominateur commun qui les motive, donne sens à leur engagement solidaire et oriente leurs choix dans leurs actions et leurs prises de paroles. Parce que nous avons tout reçu de Dieu, nous voulons partager en retour, et agir pour un monde plus juste.

ASAH est un espace qui favorise la fraternité, l’espérance, l’échange, la collaboration, le témoignage d’unité des chrétiens.

Subsidiarité

ASAH consolide une vision commune de ses membres, sans se substituer à leur action. ASAH respecte et encourage le travail de chacun de ses membres. Nous voulons aussi apprendre les uns des autres, conscients des savoirs, expériences et richesses de chacun.

Créativité

ASAH est un espace de créativité, à l’exemple de celle du Dieu créateur. Nous voulons régulièrement nous remettre en question, pour renouveler et enrichir nos actions, en fonction des besoins et des situations. Nous voulons mettre notre intelligence, nos compétences et notre capacité d’innovation au service du bien d’autrui.

Intégrité

Les objectifs de nos actions ne justifient pas tous les moyens. Nous voulons agir dans la vérité, la transparence, le respect, l’honnêteté, auprès des différents partenaires comme des bénéficiaires de nos actions. Nous voulons agir de façon responsable, conscients que nous ne sommes pas redevables aux hommes seulement, mais également à Dieu.

Dignité

Comme Jésus, nous voulons être attentifs à ceux que la société méprise, rejette ou exclut. Chaque être humain est créé à l’image de Dieu, et chaque vie a une valeur inestimable dont nous voulons respecter la dignité.

Solidarité

Selon l’enseignement biblique, nous voulons être au service des plus pauvres, des oubliés de notre société, des victimes d’injustices ou de catastrophes.

Déposez votre CV

Publier votre CV sur le site du Carrefour de l’engagement protestant vous permet de gagner en visibilité auprès des recruteurs et de postuler aux offres d’emploi en quelques clics

Articles récents