Les formes d'engagement

Il existe plusieurs formes d’engagement : le bénévolat, le volontariat, le service civique, le salariat, le stage… Les statuts qui les accompagnent sont souvent confondus entre eux, car ils recouvrent parfois des dispositions communes, comme les questions de rémunération, d’assurance sociale ou de contrats. Pourtant, chacun correspond à une activité bien différente. Tour d’horizon des différentes formes d’engagement possibles.

Service Civique

La solidarité citoyenne !

Le Service Civique s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans, jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap. Indemnisé 580,55 € par mois, il permet de s’engager sans condition de diplôme dans une mission d’intérêt général au sein d’une association, d’un établissement public, d’une collectivité… en France ou à l’étranger.

Neuf domaines d’action sont proposés : solidarité, environnement, sport, culture, éducation, santé, intervention d’urgence, mémoire et citoyenneté, aide humanitaire.

Une mission de Service Civique doit se définir par l’engagement volontaire qu’elle implique.

Elle doit donc être :

Une démarche volontaire, ce qui suppose que les jeunes puissent l’effectuer sans contrainte, notamment financière et qui justifie l’indemnisation.

Un projet personnel propre à chaque volontaire en fonction de son identité, de son parcours, de ses compétences, de sa motivation, de ses envies. C’est pourquoi chaque expérience de volontariat est unique !
Une action en renfort d’utilité sociale qui complète l’intervention publique et permet de démultiplier son impact
Un accompagnement pédagogique qui offre au jeune volontaire une expérience d’apprentissage qui n’est ni scolaire ni professionnelle
Une étape de vie qui permet au jeune de se consacrer pleinement et prioritairement à son investissement citoyen.

Volontariat International

Partir loin pour servir autrement
Le Service Volontaire Européen

Le Service Volontaire Européen (SVE) est un programme de l’Union Européenne destiné aux jeunes de 18 à 30 ans. Il permet de se mettre au service d’un projet dans des domaines tels que la culture, le sport, l’environnement… dans un pays de l’Union européenne pour une durée de 8 à 12 mois. Vous bénéficiez d’une prise en charge totale sur place et d’une indemnité dont le montant varie selon les pays. L’expérience acquise lors du SVE est reconnue par un certificat de SVE (évaluation de l’activité volontaire et mention des compétences acquises). Le service Volontaire Européen offre une expérience formatrice et permet de faire preuve de solidarité tout en découvrant une autre culture, une autre langue…

Le Volontariat de Solidarité Internationale

Le Volontariat de Solidarité Internationale (VSI) permet aux personnes majeures d’effectuer une mission d’intérêt général dans les pays en voie de développement pour une mission de 12 à 24 mois. Divers domaines d’intervention sont proposés : enseignement, action sanitaire et sociale, information et communication, développement rural, gestion et coordination de projets de développement… Les missions sont obligatoirement effectuées auprès d’associations internationales agréées par le ministère des Affaires étrangères. Une indemnité comprise entre 106,06 € et 710,10 € est versée au volontaire.

Bénévolat

Donner de son temps en fonction de ses disponibilités !

Être bénévole consiste à donner de son temps librement et gratuitement pour mener à bien une action collective. Cet engagement n’est encadré par aucun contrat, vous pouvez donc décider librement du temps que vous souhaitez consacrer et du moment où vous souhaitez arrêter. Si vous restez donc totalement libre, l’association auprès de laquelle vous vous engagez compte néanmoins sur vous. Il est donc important que vous preniez le temps de choisir le secteur qui vous intéresse et de discuter avec des associations qui peuvent vous conseiller. De nouvelles formes de bénévolat ont vu le jour, permettent à chacun de participer à des missions plus ou moins courtes selon leurs disponibilités. Du « bénévolat à la carte » qui agrandit le champ de la solidarité ! En outre, votre expérience bénévole peut être un vrai plus sur votre CV.

Stage

Allier études et engagement

Le stage en entreprise est une étape essentielle du parcours de formation. Bien souvent obligatoire pour valider une année d’étude, il permet en outre de se familiariser avec l’univers professionnel et de mettre en application ses connaissances. Mais c’est aussi l’occasion de préciser son projet professionnel et de prendre des contacts pour se constituer un réseau professionnel. Réaliser son stage dans une association permet ainsi de concilier études, vie professionnelle et engagement.

Salariat

Votre activité professionnelle

Le Salariat est une activité professionnelle dont la caractéristique principale est le versement d’une rémunération en contrepartie de la fourniture d’un travail. Le salarié bénéficie de nombreux droits sociaux, comme l’assurance maladie, l’assurance retraite, l’assurance chômage, la reconnaissance des acquis de l’expérience, etc. Il existe un lien de subordination juridique entre le salarié et la structure qui l’emploie. L’activité du salarié est définie par un contrat de travail qui détaille précisément les conditions de cette collaboration.