5 conseils pour une candidature spontanée réussie

 Vous souhaitez travailler dans une organisation en particulier ? Pourquoi attendre qu’une offre d’emploi soit publiée lorsque vous pouvez prendre les devants et démontrer votre motivation ! Le Carrefour de l’Engagement vous livre quelques règles de base à respecter pour bien rédiger votre candidature spontanée.

1 – Personnalisez votre candidature

Dans le cadre d’une candidature spontanée, vous vous adressez à une organisation qui ne sait pas encore qu’elle a besoin de vous. Il vous faudra donc particulièrement soigner votre candidature en envoyant un CV et une lettre de motivation personnalisée. Dans votre lettre, votre embauche dans l’organisation doit apparaître comme une évidence, une suite logique dans votre parcours. Trouvez les bons arguments, dites pourquoi l’activité de l’entreprise vous intéresse, montrez que vous cernez ses enjeux, le contexte dans lequel elle évolue, … et que vous vous reconnaissez dans ses valeurs.

2 – Posez-vous les bonnes questions

Dans le cadre d’une candidature spontanée, difficile d’identifier les compétences et expériences qu’il vous faut mettre en avant pour convaincre. Vous devez donc vous poser les bonnes questions : que fait précisément l’organisation ? Pourquoi est-ce que je souhaite la rejoindre ? Pour quelle activité ? Quelle est ma valeur ajoutée ? …

3 – Valorisez vos compétences et vos résultats

Pour donner envie à l’organisation de vous rencontrer, vous devez être capable de valoriser vos compétences et parler de vos résultats. Pour ce faire, identifiez vos expériences professionnelles et  personnelles, vos savoir-faire, vos réalisations concrètes et vos résultats qui correspondent aux enjeux de l’organisation visée. L’objectif est de prouver à votre employeur potentiel que vous avez compris ses besoins et que vous saurez y répondre, mais aussi de démontrer votre valeur ajoutée par rapport à d’autres candidats potentiels.

4 – Trouvez les bons contacts

Lorsque vous postulez spontanément, c’est à vous de trouver la bonne personne à contacter. Pour ce faire, vous pouvez vous rendre sur le site de l’entreprise afin de trouver, dans l’organigramme de l’organisation par exemple, les personnes clés à contacter. Parfois, un simple coup de téléphone permet d’obtenir les informations recherchées. Si malgré tout vous ne parvenez pas à identifier la personne susceptible d’être votre supérieur direct, il vous faudra alors adresser votre candidature au service recrutement de l’organisation.

5 – Suivez l’avancée de votre candidature

Envoyer sa candidature spontanée est une première étape. Encore faut-il s’assurer que cette dernière a bien été reçue et examinée. Si au bout d’une semaine vous n’avez pas eu de retour, n’hésitez donc pas à relancer la personne par téléphone afin de vous assurer qu’elle a bien reçu votre candidature et qu’elle est susceptible de la trouver intéressante pour l’organisation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *